Valeurs

Les peurs des enfants selon leur âge

Les peurs des enfants selon leur âge


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La peur est courante chez les enfants. Les peurs des enfants sont évolutives, c'est-à-dire qu'elles changent en fonction de l'âge de l'enfant et cela signifie qu'ils n'ont pas peur des mêmes choses à mesure que les petits vieillissent.

La clé est d'apprendre à surmonter chacun en son temps et à l'âge auquel il apparaît, en évitant qu'ils restent stagnants et que l'enfant accumule des peurs tout au long de sa croissance.

La psychologue Silvia Álava, Docteur en psychologie et coordinateur de la section des enfants du Centro de Psicología Álava-Reyes Consultores, aide les parents à comprendre les peurs des enfants et nous offre d'excellents conseils pour surmonter la peur.

- Les peurs grandissent avec les enfants. De quoi les enfants ont-ils peur en fonction de leur âge?
Il y a des âges au cours desquels, évolutivement, il est normal d'avoir peur. Plusieurs fois, par exemple, la peur de l'obscurité est très courante.

Les parents doivent savoir que c'est normal et que souvent on peut y remédier en mettant un peu de lumière dans leur chambre, qui projette une lumière indirecte. Ce que nous ne pouvons pas faire, c'est renforcer cette peur.

- Quelles sont les peurs évolutives et à quel âge surviennent-elles?
1. Environ six mois
À six mois, l'enfant commence déjà par la peur des étrangers. Il commence à manquer son adulte de référence, qui est généralement sa mère. À partir de six mois, la peur des étrangers commence et l'enfant commence à manquer les parents quand ils ne sont pas là.

Pour cette raison, il est bon que les enfants quittent la chambre de leurs parents la nuit vers cinq mois, afin que lorsqu'ils se réveillent, ils ne manquent pas tellement leurs chiffres de référence, mère et père.

2. Environ deux ans
A ces âges, une certaine peur de «l'abandon» surgit. Lorsque vous laissez l'enfant à la maternelle à l'âge de deux ans, il devient parfois un peu plus agité. La chose la plus probable est que l'enfant devienne un peu angoissé, qu'il pleure et qu'au bout de cinq minutes, cela se soit déjà écoulé, il commence à jouer, il est déjà heureux avec le reste des enfants.

Nous aurions le problème avec un enfant dont nous voyons que cette période d'adaptation est déjà passée, cette période de peur ou d'angoisse de séparation et il ne commence pas à être clair que son père revient et il ment en pleurant toute la matinée. Là, vous devez évaluer qu'il ne peut y avoir aucun autre problème.

3. Vers l'âge de quatre ans
La peur de l'obscurité peut apparaître. Nous n'avons pas à être trop catégoriques à propos de «vous devez dormir avec la lumière complètement éteinte et le store baissé».

Rien n'arrive à laisser une petite lumière indirecte, en fait ils vendent aussi de nombreuses lumières qui peuvent être placées dans une douille, ou une petite lampe la nuit, qui projette une lumière qui est une lumière indirecte qui donne simplement un peu de sécurité à l'enfant car il ne fait pas totalement noir.

- De quoi les enfants plus âgés ont-ils peur?
Ils ont tendance à craindre les animaux. Les enfants qui ont été en contact avec des animaux depuis leur plus jeune âge ne développent généralement pas de peur.

Mais lorsqu'un enfant, vers l'âge de trois ou cinq ans, rencontre un gros chien, il est habituel qu'il puisse ressentir un peu de peur. Vous devez lui apprendre que s'il est un chien connu, il ne lui arrivera rien.

Si ce n'est pas un chien que nous connaissons et que l'animal fait peut-être deux fois la taille de l'enfant, il est normal d'avoir peur et de rester debout. L'enfant n'a pas à aller le toucher car on ne sait pas si le chien est suffisamment éduqué pour ne pas le mordre. Au sujet des peurs des chiens, il faut distinguer dans quelle mesure c'est la peur et dans quelle mesure c'est la prudence.

- Que pouvons-nous faire d'autre pour dissiper les craintes des enfants?
Dédramatiser. La même chose se produit avec les cauchemars, il est normal que les enfants vers l'âge de deux, quatre ou même six ans, se réveillent avec des cauchemars et aient un peu peur la nuit. C'est aussi simple que d'arriver dans leur chambre et de les rassurer un peu.

Plusieurs fois, cela peut nous aider à leur donner un peu d'eau, deux bisous, leur dire qu'ils ne vont plus avoir peur, ne pas s'inquiéter et les laisser dormir dans leur lit. Si nous arrivons à notre lit, nous pouvons générer un problème plus grave.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Les peurs des enfants selon leur âge, dans la catégorie Peurs sur place.


Vidéo: Apprivoiser les peurs des enfants pour mieux les aider à y faire face avec une visualisation simple (Novembre 2022).